пятница, 10 мая 2013 г.

Il y a un peu de sur le printemps.

Немного о весне.


Прозрачен цвет,
Прозрачны  нити
Эфира призрачного сна.
Закрыв глаза
Движенье чувств  тихонько воспримите
Мелодий , звуков,   дыхание цветов и продолжение дня.
И падающих звезд и исполнение желаний
И закат немеркнущей зари
Ты мне сказала, может,  будет вечность?
А кто- то говорит, что это бывает минуты только три.
Не прав ни он, ни я, и  кто  не понял,
не виновата  сила же влечения полов,
а прав кто только  верит,
Что  чудо  может  сотворить любовь!



Il y a un peu de sur le printemps.

Est transparente la couleur,
Sont transparents les fils
De l'émission du rêve illusoire.
Ayant fermé les yeux
Le mouvement des sentiments percevoir tout doucement
Des mélodies, les sons, la respiration des couleurs et la suite du jour.
Les étoiles filantes et l'exécution des désirs
Et le coucher de l'aube impérissable
Tu m'as dit, peut, il y aura une éternité ?
А quelqu'un dit que cela arrive les minutes seulement trois.
N'est pas droit ni lui, ni moi, et qui n'a pas compris,
N'est pas coupable la force de l'inclination des planchers,
а des droits qui croit seulement,
Que le miracle peut  créer l'amour!



6.04.2013 gmishaooo

4 комментария:

  1. Ton ode au Printemps est délicieuse, poétique.
    Si seulement il pouvait t'entendre et nous faire un signe.

    ОтветитьУдалить
    Ответы
    1. Bonjour .
      Il y a un peu de printemps. Bien que chez nous pendant la nuit le moins la température encore arrive. On congédie encore les reins. Parmi les couleurs dans le bois seulement les perce-neige. Le monde des rêves et les couleurs n'est pas encore arrivé. Où cela par 1,5 - deux semaines tout s'ornera par l'ordre blanc. Merci à vous.

      Lisait la traduction de la chanson Indochine - Tallula a emprunté un peu.

      Удалить
  2. Les couleurs sont là, les arbres sont chargés de fleurs qui promettent de beaux fruits, mais la température, la pluie, le gris nous les font presque oublier car notre peau réclame vraiment la chaleur à présent et nos coeurs s'engourdissent d'attente et de tristesse.

    ОтветитьУдалить
  3. Bonjour AMBre!
    Le peintre était le daltonien
    Il ne connaissait pas la couleur rouge
    Et tout a peint à bleu clair
    Du soleil à bottines.

    Et le ciel glacial
    Et le matin brille l'aube,
    Au printemps tombent les cristaux de neige
    Il tâchait non en vain.

    Se sont glacés pense simplement
    Par l'âme on veut la chaleur,
    Pour que l'herbe verdisse,
    Pour que les arbres fleurissent.
    Je demande
    Un peu jaune, le soleil!
    Chez moi au moins regarde.
    20.05.2013
    Merci à vous. D'une bonne humeur.

    ОтветитьУдалить