воскресенье, 28 октября 2012 г.

Твои глаза, как баклажаны. Tes yeux, comme les aubergines



Твои глаза, как баклажаны
Висят на кустике в ночи.
Стучу по клавишам я фортепиано,
Взывая к свету, исходящему
От твоей большой луны.

Ночь тиха, не слышится ни звука,
На речке рыба лезет в камыши.
И все твердит, твердит наука
Жареные Баклажаны, 
Только в печке хороши.

Сиреневый туман в долину проникает,
Везде  струится, какой то странный ультрафиолет.
Луна своим большим и золоченым брюхом
Светит, сверкает,
Рассыпав по небу миллионы звезд
и отголоски лет.

И мне сиренево, так чудно!
А может, хочется немножечко поспать.
Лишь только мысли ,
Может чем то голубые,
Никак не успокоишь
 и не уложишь на кровать.






Tes yeux, comme les aubergines
Pendent sur le buisson à la nuit.
Je frappe selon les touches le piano,
En appelant à la lumière partant
De ta grande lune.

La nuit est calme, ne se fait pas entendre le son,
Sur la rivière le poisson grimpe aux joncs.
Et tout répète, la science répète
Les Aubergines frites, 
Seulement dans le four sont bons.

Le brouillard lilas dans la vallée pénètre,
Ruisselle partout, par quel cela l'ultraviolet étrange.
La lune par le ventre grand et doré
Brille, étincelle,
Ayant répandu selon le ciel les millions d'étoiles
Et les échos des années.

Et moi lilas est rêvé , ainsi drôlement!
А peut, on veut un peu dormir.
Seulement les idées,
Peut que cela bleu clair,
Tu ne calmeras aucunement
 Tu ne mettras pas sur le lit.


14.09.2012      gmishaoooo

Voulait écrire le poème normal, a résulté la bêtise suivante.

 

суббота, 20 октября 2012 г.

Река River плес reach, stretch of open water


La fin d'août, quand a commencé à jaunir déjà le feuillage et on avait senti l'approche de l'automne. Dans le taïga, où ne peuvent pas passer les voitures. D'incroyablement belles places. La couleur improbable de l'eau.

Après les bancs et le défilé à этм la place la rivière sort à cause du tournant se répand. Calme et tranquille. Le cours. Par la transparence rappelle seulement le torrent qu'était un peu en avant.
 

пятница, 12 октября 2012 г.

осень, лес

Too there is some fairy autumn forest. The truth tell a golden time. At us deep snow already dropped out. In the wood won't thaw already probably till spring.

осенний лес autumn, Hawthorn

Les buissons de l'aubépine, la feuille arrive volera autour eux se trouvent tout couvert de la baie. Après les premières gelées de la baie deviennent mou et sucré. Très utile. À ce voyage nous n'avions pas de chance un peu. Ont été en retard. Les oiselets il est vu pour nous ont pris. Il Fallut se contenter de la beauté du bois et l'air respirable.

пятница, 5 октября 2012 г.

River water intake

La prise d'eau fluviale, la capacité de la conduite d'eau d'été
 
 
 
le château d'eau
 
 
L'eau, l'eau, est nécessaire partout l'eau.
 
Хорошо живется птичкам,
 Хорошо рядком сидеть.
Как и нам вот так же,
С водонапорной башни,
На другую жизнь
С высоты хоть раз бы посмотреть!
 
Est vécu bien aux oiselets,
 Il est bon côte à côte d'être assis.
Comme nous voici aussi,
Du château d'eau,
Sur une autre vie
De la hauteur au moins une fois regarder!
 
 
05.10.2012   gmishaooo