понедельник, 24 сентября 2012 г.

лето трава кузнечик Grasshopper

Кузнечик сидел на травинке,
И солнце ему рисовало картинки.
Светом играло,
С ним вместе по полю лучами скакало,
Усы щекотало,
Не давало ему глаза закрывать,
Хоть и Кузнечик  совсем и не думал дремать.
Он песню свою  всем стрекотал,
Он песню свою всем распевал!
О лесе, о поле,
О свободе и воле.
Как хорошо на травинке сидеть,
Как хорошо здесь попрыгать, попеть.
И Лето и солнце,
Большая трава,
Вся лужайка как на ладони видна.
Лягушек здесь нет,
А может они далеко?
Ау! Где ты кузнечик?
Не видно его.
Может, упрыгал,  куда- то опять,
В другом месте  свою песнь допевать.
Может лягушки где- то  дознались,
От одного слова свобода они все напрягались.
Солнце играет,
Стрекотание стоит,
Но о воле, свободе никто не поет
 И даже не говорит.

Le grillon était assis sur le brin d'herbe,
Et le soleil à lui dessinait les images.
Par la lumière jouait,
Avec lui ensemble par le champ par les rayons galopait,
Les moustaches chatouillait,
Ne lui faisait pas les yeux fermer,
Au moins le Grillon ne pensait pas sommeiller tout à fait.
Il la chanson par le tout stridulait,
Il chantait la chanson par le tout!
Sur le bois, sur le champ,
Sur la liberté et la volonté.
Comme il est bon d'être assis sur le brin d'herbe,
Comme sauter bien ici, chanter.
Et l'Été et le soleil,
Une grande herbe,
Toute la pelouse comme sur les paumes est visible.
Les grenouilles est absentes ici,
А peut eux est éloigné?
Ohé! Où toi le grillon ?
On ne le voit pas.
Peut-être, упрыгал, où - cela de nouveau,
Dans une autre place la chanson achever de chanter.
Peut les grenouilles où - cela ont parvenu à savoir,
D'un mot la liberté ils s'efforçaient.
Le soleil joue,
La stridulation se trouve,
Mais sur la volonté, la liberté personne ne chante
 Ne dit pas.


24.09.2012     Gmishaooo

6 комментариев:

  1. J'aime la nature, ta photo en donne un bel exemple : vert comme espérance, infiniment petit dans un tapis grouillant, vivant comme tout être qui se respecte.
    Merci, mon Ami.

    ОтветитьУдалить
    Ответы
    1. Merci. À vous aussi la chaleur et un bon jour.

      Удалить
    2. Bonjour . Voulait écrire le vers vers la photo. A essayé un peu transférer les réalités. Certes il fallait travailler encore sur lui. Peut chez moi les accents incorrects. À vous le bon jour.

      Удалить
  2. J'aimerai connaître le russe pour pouvoir te lire dans ta langue. Saisir les subtiles nuances qu'elle offre.
    Je suis toujours touchée par la beauté de tes poèmes. Et pourtant je suis sure qu'avec la traduction on perd en nuances subtiles.
    Touchée par la photo autant que par tes mots.
    Unicité, liberté. Petit dans l'infiniment grand. Soi. L'été, le soleil. Profiter.

    ОтветитьУдалить
    Ответы
    1. Vos mots très beau. Vous dites admirablement et avec chaleur sur la nature. Merci à vous.

      Удалить
    2. Bonjour . Oui la langue-langue russe de Pouchkine et Dostoïevski, Lermontov et Tolstoï. Il y avait un pays, il y avait des gens, la vie bouillait. Tout cela se reflétait dans l'oeuvre. En tête de l'angle il y avait une personne. А sont rejetés maintenant sur l'accotement de l'histoire devant par l'excavateur passant. La traduction pour moi aussi le problème. Je me sers de "Translejtorom". Parfois tout à fait de rien il n'est pas clair. Les vers est la forme spéciale de la composition.
      Dans les lignes il y avoir être une facilité, facilement être lu. Les mots utilisés doivent être vifs, propre et juste.
      Être rimé cela spécialement sonner, aux frais des voyelles d'accord et les fins. Eh bien, et certes doivent porter la charge sémantique. Quoi cela doit être. Moi seulement un peu d'amateur. À vous du beau temps.

      Удалить